Aujourd’hui on a le plaisir de te partager le témoignage de Tara B. Elle a 30 ans, elle considère manquer de confiance en elle depuis toujours mais l’a aujourd’hui accepté. Pour elle, participer à l’une de nos séances photos #egoboost relevait du défi personnel : celui de s’aimer en photo. Avec toute l’équipe d’Estampe, on a donc accueilli Tara en studio pour lui faire passer un beau moment. Nous avons aussi recueilli ses mots et sa vision de la confiance en soi.


Tara a 30 ans, elle vit à Paris et cette séance photo était pour elle un challenge personnel

Le maquillage c’est synonyme de quoi pour toi ?

Je me maquille très peu, et encore mois durant les confinements successifs. Pour moi, le maquillage est véritablement synonyme de sortie, de fête et aussi de féminité.

Je ne me sens jamais aussi féminine que quand je suis “bien maquillée”. Cependant je refuse d’avoir besoin de ça pour me sentir bien dans ma peau au quotidien.

Ce que j’aime quand je porte du maquillage, c’est la réaction de mon entourage. Cela fait toujours son petit effet, j’ai souvent un petit compliment quand je suis maquillée. Et c’est véritablement ces moments “rares”, que je cultive pour nourrir et booster ma confiance en moi.

Tu changerais, physiquement, quelque chose chez toi ?

Non, mais seulement parce que j’ai appris à m’accepter. J’ai longtemps songé à refaire mon nez, que je trouve tordu et bossu, ou encore à grossir mes seins. Et à chaque fois, la peur de ne pas me reconnaître est bien plus forte que l’objectif d’embellissement.

Selon toi, comment se traduit la confiance en soi au quotidien ?

Je pense que la confiance en soi va de paire avec une personnalité, un caractère donné.

J’ai longtemps été une grande timide qui rougissait au simple regard qu’on pouvait poser sur elle. En mûrissant, cette timidité s’est estompée mais mon manque de confiance en moi n’a jamais disparu.

Ce trait de caractère mélangé à une personnalité empathique fait que j’ai tendance à privilégier les émotions des autres. Je suis très attentive à ce que les gens peuvent penser de moi, plus intellectuellement que physiquement d’ailleurs. Je crois que cela prendra toujours le-dessus sur ce que je peux penser de moi-même.

De ce fait, je n’ai pas confiance en moi. À vrai dire, je n’aurais probablement jamais pleinement confiance en moi. Et c’est justement parce que je ne veux pas changer ce trait de caractère chez moi. C’est qui je suis, cela me définit.

Ceci étant dit et comme je le disais plus haut, je cultive et chérie des moments “d’egoboost”. Quand on me dit que j’ai fait du bon boulot, ou quand on me complimente parce que je me suis maquillée, je prends confiance en moi. C’est éphémère en me comblant pour un temps et cela me suffit.

Pour moi, le manque de confiance n’est pas forcément quelque chose de négatif. Cela pousse à une remise en question perpétuelle pour devenir quelqu’un de meilleur.

Pour moi, le manque de confiance n’est pas forcément quelque chose de négatif, ça pousse à une remise en question perpétuelle pour devenir quelqu’un de meilleur.

Est-ce que c’est plus dur d’avoir confiance en soi à l’heure des réseaux sociaux ?

Comme l’avis des autres m’importe beaucoup et impacte ma confiance en moi, j’ai choisi de ne pas rentrer dans la spirale, parfois néfaste, des réseaux sociaux.

J’ai un rapport très passif aux réseaux sociaux. Je ne poste rien, aucune photo de moi ou de ma vie, ainsi je n’attends aucune forme d’approbation ou de reconnaissance de la part d’une communauté d’inconnus.

Tara egoboost photo

Tara porte notre anticerne en Beige Clair et notre poudre bronzante en Teinte 01

Tu nous racontes une anecdote sur toi ?

Avec plaisir ! J’ai envie de partager une anecdote qui démontre que pour moi la confiance en soi, vis-à-vis de son physique, passe par le regard des autres et encore plus par le regard d’inconnu.e.s.

J’ai la chance d’avoir des parents aimants qui m’ont toujours dit que j’étais belle mais je ne les ai jamais cru. Pour moi c’est normal qu’ils disent ça, je suis leur fille, ils sont biaisés.

Un jour, l’été de mes 16 ans, nous étions dans un tout petit avion au Brésil et ma mère était assise à côté d’un homme, très classe, qui parlait très bien le français mais avec un accent assez prononcé. Il s’est présenté en tant que photographe à ma mère, et lui a glissé pendant le voyage “votre fille est très belle et je m’y connais en beauté”.

À la descente de l’avion, ma mère me répète ce que ce monsieur lui a dit durant le vol et ma première réaction fut de dire “c’est qui ce weirdo qui reluque une gamine de 16 ans ?!”, suivi de “n’importe quoi, je suis sûre que ce mec gagne sa vie en photographiant des animaux”.

Le temps passe, on oublie et un jour, onvoit cet homme à la télé. Il était interviewé sur Canal+ par Michel Denisot, le photographe “animalier” en question était en fait Mario Testino. Je ne le connaissais pas à l’époque, ni son parcours reconnu dans le monde de la mode.

Ce fut un de ces moments “rares”, l’un de ces moments “d’egoboost” donc je te parlais précédemment. Ma mère m’a alors dit : “Alors ? Tu vois quand on te dit que tu es belle !”. Et cette fois-là, je n’ai pas eu d’autre choix que de la croire. Ce fut un sentiment de confiance en soi éphémère. Et c’est très bien comme ça.

Tara confiance en soi et egoboost

Ce fut un sentiment de confiance en soi éphémère et c’est très bien comme ça.

Qu’attends-tu d’une marque de cosmétique ou makeup ?

Aujourd’hui, je n’achète plus une marque en particulier, j’achète un produit qui doit être naturel, sans perturbateurs endocriniens et qui nourrit ma peau qui est ultra sèche. Ce sont vraiment mes trois attentes principales, mes trois critères pour choisir et pour lesquels je suis prête à mettre le prix.


Le concept de nos séances photo #egoboost

Nous avons mis en place ces séances photos pour concrétiser toujours plus notre mission de marque : aider les gens à prendre confiance en eux. Grâce à des photos réalisées en studio avec une équipe de pros, nous offrons aux membres de notre communauté qui le souhaitent un moment de beauté et de sincérité privilégié. Un.e photographe professionnel.le ainsi qu’un.e makeup artist sont sur place pour les accueillir, les mettre à l’aise et les sublimer. Notre but est que quand chaque personne reçoit ses photos portraits, elle se sente forte, belle et valorisée. Bref, un boost de confiance en soi. En échange, chaque participant.e nous partage un témoignage personnel sur son rapport au maquillage, à l’apparence ou encore au genre.